L’animation de l’image de la bête

 

Dans notre première étude nous avons examiné la création de l’image de la bête que nous vous invitons à regarder avant celle-ci, sans cela vous ne pourrez pas suivre la logique de l’étude.

Nous avons avancé que l’image de la bête c’est l’union de l’église et de l’état. Elle est appelée « image de la bête » car elle sera similaire à ce que la bête (la Papauté) a fait tout au long de l’histoire c’est à dire s’allier au pouvoir civil pour poursuivre ses buts de domination. Dans le cas de « l’image de la bête », ce sera le gouvernement des USA (la bête a deux cornes) qui va s’allier avec les églises protestantes américaines (le faux prophète) pour faire passer des lois à caractère religieux.

Nous avons vu que le changement climatique, la destruction environnementale aura un rôle catalyseur dans la formation de l’Image de la bête. 

Continuons donc notre étude prophétique :

 

L’animation de l’image de la bête : « la Marque de la Bête »

 

Animation de l’image de la bête

Face à l’urgence climatique les gouvernements ne peuvent pas rester les bras croisés. Les manifestations « pro-climat » se multiplient dans le monde entier et poussent les gouvernements à prendre des décisions.

Le 20 septembre 2019 a eu lieu « la grève mondiale pour le climat ». Dans tous les continents, dans de nombreux pays, des foules (majoritairement des jeunes) se sont mobilisées pour attirer l’attention des gouvernants sur la menace qui pèse sur l’humanité. On pouvait lire sur les pancartes des slogans tels que « vous mourez de vieillesse, nous mourrons dû au changement climatique »

Le lundi 23 septembre au sein des Nations Unies de nombreux dirigeants politiques du monde entier se sont réunis pour « L’action climatique » … afin de prendre des mesures concrètes pour renverser la tendance actuelle de détérioration environnementale due aux émissions de CO2.

 

Quelles sont les décisions que peuvent prendre les gouvernements sans trop bouleverser l’économie mondiale ?

Il y a-t-il une solution facile ?

Evidement non. Nous ne pouvons pas faire marche arrière dans le développement !

 

On pourrait imaginer qu’au sein du christianisme, (et surtout aux USA puisque c’est eux qui feront l’Image de la Bête comme nous l’avons vu) un sentiment très fort fera surface : « nous avons abandonné Dieu et Ses lois, c’est pourquoi tous ces malheurs nous arrivent. Revenons vers Lui et Il nous exaucera »

Les chrétiens connaissent les promesses divines, très abondantes dans la Bible, où Dieu garantit Sa bénédiction en réponse à l’obéissance :

2 Chroniques 7 :14

« … si mon peuple sur qui est invoqué mon nom s’humilie, prie, et cherche ma face, et s’il se détourne de ses mauvaises voies, -je l’exaucerai des cieux, je lui pardonnerai son péché, et je guérirai son pays. »

Beaucoup de chrétiens seront convaincus de ce que, en revenant vers Dieu, Il « guérira leur pays »

Pour l’instant, tout ceci peut vous paraitre improbable mais la tournure des événements changera les données.

Que s’était-il passé le lendemain du 11 septembre 2001, lors de l’attaque contre les tours jumelles de New York ?

Les églises aux USA étaient remplies de monde et pas uniquement par des chrétiens !

Pourquoi ? Au fond l’être humain est religieux. Face à des problèmes qui le dépassent il se tourne automatiquement vers Dieu. Vers qui pourrait-il se tourner ?

Face au néant de l’existence il a besoin de « Dieu »

Une chose similaire se produira avec le dérèglement climatique et la situation dramatique qu’il va causer !

Quel genre de lois pourra-t-on faire pour « revenir vers Dieu » sans trop bouleverser l’état de la société ?

 

Que nous dit la prophétie sur l’animation de « l’Image de la bête » ?

Nous avons vu dans la première partie la création de l’image de la bête. Nous avons dit que ce sera l’union de l’église et de l’état.

Maintenant voyons la deuxième phase : l’animation de l’image de la bête

Apocalypse 13 : 15

 

[15] Et il lui fut donné (à la bête à deux cornes) d’animer l’image de la bête, afin que l’image de la bête parlât (par des lois), et qu’elle fît que tous ceux qui n’adoreraient pas l’image de la bête fussent tués.

« Animer l’image de la bête », cette union de l’église et de l’état, « afin qu’elle parle », équivaut à rédiger des lois. Un gouvernement « parle » par le moyen de ses lois.

Et bien l’animation de l’image de la bête ce sera l’instauration des lois à caractère religieux : l’instauration de la « Marque de la Bête ». 

 

Qu’est-ce que la marque de la Bête ?

Quelques indices

 

  • La prophétie biblique prédit une persécution contre les enfants de Dieu avant le retour de Jésus :

 

Apocalypse 12 :17

« Et le dragon fut irrité contre la femme, et il s’en alla faire la guerre aux restes de sa postérité, à ceux qui gardent les commandements de Dieu et qui ont le témoignage de Jésus. »

Le dragon est irrité contre la femme (l’Eglise) et il va faire la guerre aux restes de sa postérité (une petite partie), à ceux qui gardent les commandements de Dieu… »

La Bible précise que le peuple de Dieu fidèle (appelé le « Reste de la postérité de la femme »), qui sera victime du boycott économique de la Marque de la Bête, « Garde les commandements de Dieu »

Pourquoi cette précision ? Dans la Parole de Dieu rien n’est laissé au hasard et nous devons investiguer avec un cœur ouvert ce que cette expression « Garde les commandements de Dieu » veut dire.

Quels commandements sont gardés par le « reste de la postérité de la femme » ?

Les 10 évidemment.

Et bien dans le monde chrétien d’aujourd’hui, combien d’églises ou de groupes chrétiens enseignent qu’il faut garder les 10 commandements ?

Pas beaucoup malheureusement.

La majorité des églises Protestantes prêchent que la loi divine fut abolie à la croix.

Et bien dans le contexte de la Fin Dieu permettra que ce soit justement le respect de Sa loi en entier qui marque la différence entre ceux qui veulent l’honorer et ceux qui préfèrent suivre des commandements d’hommes.

De plus, le 4ème commandement, qui invite au respect du Sabbat, constitue le Sceau de Dieu. Aucun autre commandement n’a cette prérogative :

Ézéchiel 20 :20

« Sanctifiez mes sabbats, et qu’ils soient entre moi et vous un signe auquel on connaisse que je suis l’Eternel, votre Dieu. »

Le Sabbat est un « signe » ou « marque distinctive » qui distingue le vrai peuple de Dieu et les autres.

 

  • Le mouvement en faveur d’une loi du dimanche progresse dans l’ombre

En Juin 2015, le Pape François I a publié l’encyclique « Laudato si » (en Latin « Loue sois Tu ») C’est la deuxième encyclique du Pape François I. Son sous-titre est « Sur la sauvegarde de la maison commune ». Elle est consacrée à l’écologie humaine et le réchauffement climatique.

C’est un document très intéressant et très bien rédigé. Le Pape François fait remarquer l’importance du dimanche pour pouvoir jouir de la bénédiction divine et pour la protection de l’environnement :

 

« Ainsi, il (Dieu) a donné à l’humanité la possibilité d’un nouveau commencement (après le Déluge). Il suffit d’un être humain bon pour qu’il y ait de l’espérance ! La tradition biblique établit clairement que cette réhabilitation implique la redécouverte et le respect des rythmes inscrits dans la nature par la main du Créateur. Cela se voit, par exemple, dans la loi sur le Sabbat. Le septième jour, Dieu se reposa de toutes ses œuvres. Il ordonna à Israël que chaque septième jour soit un jour de repos, un Sabbat » Laudato Si page 57

 

« Le dimanche, la participation à l’Eucharistie a une importance spéciale. Ce jour, comme le sabbat juif, est offert comme le jour de la purification des relations de l’être humain avec Dieu, avec lui-même, avec les autres et avec le monde. » Laudato Si page 237

 

« Ainsi, le jour du repos, dont l’Eucharistie est le centre, répand sa lumière sur la semaine tout entière et il nous pousse à intérioriser la protection de la nature et des pauvres. » p 238

 

Le Pape montre l’importance du dimanche en utilisant des arguments familiaux, spirituels, écologiques et climatiques. Imposer le dimanche comme jour de repos sera une chose relativement facile à faire puisque presque tous les pays du monde observent déjà le dimanche comme jour chômé.

 

Dans le contexte actuel de détérioration environnementale et climatique : 

Exiger que tous se reposent le dimanche représenterait une réduction d’émissions de CO2 de 15 %….  Bien sûr que pour cela il faudrait que l’arrêt soit presque total, (les industries, les entreprises, les voyages, les transports etc.) laissant la place uniquement aux urgences…

Si cette proposition ou quelque chose de similaire se réalise, ce sera l’instauration de la « Marque de la bête » : l’exaltation du dimanche comme jour de repos obligatoire, contrairement aux enseignements bibliques.

 Une loi à caractère religieux instaurée par un Etat démocratique avec des sanctions contre les dissidents, car il nous est dit :

Apocalypse 13 :16-17

« Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves (tout le monde sans exception), reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

[17] et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom. (Boycott économique) »

Il est bien précisé que tous devront se soumettre (, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves). Le boycott économique contraindra tout le monde à l’obéissance, à la soumission aux lois de l’Etat.

Il est relativement facile aujourd’hui de mettre cette mesure à exécution dans la plupart des pays du globe. Les cartes bancaires permettent de cibler très facilement des individus qui pourraient être suspects. Nous ne voulons pas spéculer là-dessus, les détails nous seront révélés par l’histoire.

Pourquoi la Bible l’appelle-t-elle « la Marque de la bête » ?

Le dimanche est la « Marque » de la Papauté. C’est elle qui l’a instauré graduellement au cours de 4ème et 5ème siècle pour remplacer le Sabbat biblique. Les vrais chrétiens, qui ont continué à garder le Sabbat, ont été persécutés et presque totalement anéantis (l’histoire des Vaudois en est un exemple). 

Dans ses visions, Daniel avait vu que la Papauté allait « changer les temps et la loi »

Daniel 7 :25

« Il prononcera des paroles contre le Très-Haut, il opprimera les saints du Très Haut, et il espérera changer les temps et la loi ; et les saints seront livrés entre ses mains pendant un temps, des temps, et la moitié d’un temps. »

Ceci a été accompli par la Papauté qui a changé le deuxième commandement interdisant l’adoration d’images et le quatrième commandement qui demande l’adoration pendant le Sabbat (samedi). C’est un fait historique indéniable.

Elle reconnait ouvertement qu’elle a changé le sabbat du samedi au dimanche.

Dans le livre « le Catéchisme de la doctrine catholique par le révérend Peter Geiermann p 50 on lit:

Quel est le jour du sabbat ?

 Samedi est le jour du sabbat.

Pourquoi observons-nous le dimanche au lieu du samedi ?

On observe le dimanche au lieu du samedi parce que l’Eglise catholique, au concile de Laodicée (336 Ap JC) transféra la solennité du sabbat au dimanche.

Pourquoi l’église catholique transféra le Sabbat du samedi au dimanche ?

L’église déplaça la solennité du Sabbat du samedi au dimanche parce que Christ ressuscita des morts le dimanche et le Saint Esprit descendit sur les apôtres un dimanche

Par quelle autorité l’Eglise remplaça le Sabbat du samedi par le dimanche ?

L’Eglise remplaça le samedi par le dimanche par la plénitude de la puissance divine que Jésus Christ lui accorda !

 

L’église catholique affirme avoir changé le jour du repos du samedi au dimanche par sa propre autorité. Cependant, personne n’a le droit de changer un commandement de Dieu, pas même l’église catholique.

Deut 4 : 2 « Vous n’ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n’en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l’Eternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris. »

 

Le vrai combat est déguisé. C’est un combat plus qu’humain :

Vous allez peut-être penser : qu’importe un jour ou un autre, pourvu qu’on se repose ?

 Il ne s’agit pas de préférer un jour à un autre ou de soutenir une église au détriment des autres mais de notre soumission ou insoumission à la volonté divine révélée dans Sa Parole. L’obéissance que Dieu attend de nous est la même qu’Il attendait d’Adam et Eve ; c’est Sa Parole contre la parole du serpent ou les paroles des hommes. Le choix est entre l’une ou les autres !

Éphésiens 6 :12

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Satan est derrière ce système « politico-religieux », appelé Babylone qu’il utilise pour atteindre son objectif : s’opposer à Dieu et à Sa loi, détourner l’homme de l’obéissance aux lois divines, mettre la loi de Dieu en dérision, tout en prétendant faire le contraire c’est-à-dire l’exalter !

Apocalypse 13 :16

« Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front, »

Le langage biblique est symbolique : la marque sur le front ou sur la main, n’est pas visible.

« Le front » fait référence au siège de la volonté ; c’est un choix individuel en toute connaissance de cause. « Sur la main » parce que certaines personnes se soumettront par commodité et non pas par conviction. Elles vont simplement y consentir !

Les micro-chips et les codes-barres n’ont rien à voir avec la marque de la bête. Ce sont uniquement des moyens de contrôle. Ne vous laissez pas tromper par des spéculations humaines sans fondement biblique.

Cependant le Sceau de Dieu est uniquement sur le front : c’est un choix personnel ! il n’y a pas de contrainte possible. Avec Dieu tout est librement choisi !

 

Le sceau de Dieu 

Le but de Satan depuis sa révolte dans le Ciel, a été de renverser la Loi de Dieu. C’est pourquoi il va s’attaquer à la loi de Dieu et surtout au quatrième commandement, le Sabbat, car il est le Sceau du Créateur :

Ézéchiel 20 :12

« Je leur donnai aussi mes sabbats comme un signe entre moi et eux, pour qu’ils connussent que je suis l’Eternel qui les sanctifie. »

Le Sabbat constitue le sceau de Dieu. Voyons comment :

Exode 20 :8-11

« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

[9] Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

[10] Mais le septième jour est le jour du repos de l’Eternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l’étranger qui est dans tes portes.

[11] Car en six jours l’Eternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s’est reposé le septième jour : c’est pourquoi l’Eternel a béni le jour du repos et l’a sanctifié. »

Un sceau comporte : le Nom, le Titre et le Domaine de sa juridiction (Louis XV, roi de France)

Le 4ème commandement contient tous ces éléments

Le Nom = L’Eternel

Le Titre = Créateur

Domaine = Des cieux et de la Terre

Le mot d’ordre de Satan c’est « la fin justifie les moyens ». Tous les moyens seront bons pourvu qu’il arrive à ses fins et il utilisera « Babylone » pour affirmer sa domination sur la Terre entière en défiant le Dieu Créateur.

Les tout derniers événements de l’histoire humaine, d’après les prophéties du livre de l’Apocalypse, verront se former uniquement deux camps :

Ceux qui auront la Marque de la Bête

 Et

Ceux qui auront le Sceau de Dieu 

Avec d’autres mots :

Ceux qui se soumettront aux autorités en transgressant les commandements de Dieu, (malheureusement la majorité)

Et

Ceux qui voudront obéir à Dieu coûte que coûte, qui voudront l’honorer, même au péril de leurs vies en gardant Ses commandements.

 

Ceux qui recevront le sceau de Dieu sont ceux qui, par la grâce de Dieu et grâce au Saint Esprit mènent une vie pure, sans tâche. Ils sont décrits comme étant « les 144000 » :

Apocalypse 14 :1, 4-5

« Je regardai, et voici, l’agneau se tenait sur la montagne de Sion, et avec lui cent quarante-quatre mille personnes, qui avaient son nom et le nom de son Père écrit sur leurs fronts.

[4] Ce sont ceux qui ne se sont pas souillés avec des femmes (des fausses églises, des fausses doctrines) car ils sont vierges ; ils suivent l’agneau partout où il va. Ils ont été rachetés d’entre les hommes, comme des prémices pour Dieu et pour l’agneau ;

[5] et dans leur bouche il ne s’est point trouvé de mensonge, car ils sont irrépréhensibles. »

Dieu les considère irrépréhensibles c’est pourquoi IL écrit Son nom sur leurs fronts car ils sont à Son image.

Précisons que ceux qui gardent le sabbat ne reçoivent pas forcément le Sceau. Le Sabbat est un signe extérieur visible, reflet d’une vie intérieure transformée, consacrée à Dieu. Il y a une marche avec Dieu, une intimité, un désir de lui obéir parce que Ses lois sont dans leurs cœurs.

(Par exemple Judas Iscariote gardait le Sabbat mais il n’était pas transformé par la grâce de Dieu. Il en est de même pour les personnes légalistes, qui gardent le Sabbat, non pas par amour et le désir d’honorer Dieu mais plutôt par tradition) Dieu jugera les motivations de chacun et Il ne se trompe pas !

Le Sceau de Dieu est une adhésion totale à la Vérité et une consécration totale à Lui.

 

« La Terre sera éclairée de Sa gloire »

Avant qu’une personne ne reçoive « la Marque de la Bête », il faut que celle-ci ait eut l’opportunité de choisir et de comprendre ce qu’il en est. C’est pourquoi Dieu enverra la Pluie de l’arrière-saison (la deuxième Pentecôte) avec puissance pour que le monde entier puisse comprendre les enjeux.

Apocalypse 18 :1

« Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité ; et la terre fut éclairée de sa gloire. »

Les versets suivants nous montrent comment le système de Babylone est démasqué par l’action de cet ange et Dieu appelle Son peuple à sortir de Babylone :

Apocalypse 18 :4

« Il cria d’une voix forte, disant : Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande !… Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. »

Dieu appelle Ses enfants à quitter Babylone : synonyme de confusion, d’un système humain qui s’exalte lui-même au-dessus de Dieu. 

Jusqu’à présent, personne n’a reçu la « marque de la bête », elle n’existe pas mais quand le moment sera venu, que cette marque sera exigée et que tous comprendront les tenants et les aboutissants, alors chaque être humain devra choisir son camp, en toute connaissance de cause :

Soit pour Dieu en gardant le Sabbat

Soit pour Babylone (Satan) en se soumettant aux autorités et en respectant le Dimanche ; c’est alors que cette personne recevra la « Marque de la bête »

Dieu est juste, Il ne juge pas d’après les apparences, mais il juge le cœur, les motivations.

1 Samuel 16 :7

« … L’Eternel ne considère pas ce que l’homme considère ; l’homme regarde à ce qui frappe les yeux, mais l’Eternel regarde au cœur. »

Tous ceux qui sont sincères, qui veulent servir Dieu reconnaitront Sa voix et le suivront : 

Jean 10 :27

« Mes brebis entendent ma voix ; je les connais, et elles me suivent. »

 

Nous avons basé tous nos arguments sur la Parole de Dieu et les événements actuels qui semblent bien les confirmer.

Nos convictions doivent être basées sur la Parole de Dieu et non sur la Parole des hommes. Le conflit décrit peut paraitre improbable aujourd’hui mais les choses vont changer et se profilent déjà. Dieu dans Sa préscience ne se trompe pas, le futur est comme le « présent » à Ses yeux.

Nous devrons faire face à un conflit spirituel : Qui va dominer le monde ? Qui va dominer nos cœurs ? C’est le Grand conflit entre Christ et Satan, la vérité et l’erreur.

Éphésiens 6 :13-17

[13] C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.

[14] Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ;

[15] mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ;

[16] prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ;

[17] prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. »

——————————————————————-