La consommation de produits d’origine animale encourage sa production qui a de mauvaises conséquences sur l’environnement.

Voici quelques faits sur l’impact de la production de produits laitiers sur l’environnement :

● Vous vous rendez peut-être compte que pour laver une voiture vous avez besoin d’environ 65 gallons d’eau. Pour produire 1 gallon de lait il faut 683 gallons d’eau pour faire pousser environ 2,5 Kg d’alfafa. L’irrigation nécessaire est bien trop importante.

L’engrais utilisé pour le fourrage envoie de l’azote et du phosphore dans les rivières. Il en résulte un développement d’algues qui tuent les autres créatures. Nous pouvons
mentionner par exemple la « zone morte » du Mississippi qui est une zone très polluée, plus grande que le New Jersey.

● Le bétail produit 37% de méthane, 9% de CO2 et 65% d’oxyde nitreux (à partir du fumier) ce qui contribue pour une grande part à la pollution mondiale.

● Il y a une énorme perte des ressources à cause de la production d’œufs. En effet, pour produire 1 Kg d’œufs, il faut environ 3 Kg de grains pour nourrir les poules, sans compter l’eau nécessaire pour la croissance des graines utilisées pour la nourriture des poules. Si nous faisons le calcul, il faut donc environ 200 litres d’eau juste pour produire 1 œuf, donc 2400 litres d’eau pour une douzaine d’œufs.

● Il y a également la concentration des excréments qui présente une menace pour la santé de l’être humain.

Parlons maintenant des conséquences éthiques de la production de produits d’origine animal :

● Les producteurs ne veulent pas que le veau boive le lait de sa mère (pour des raisons de productivité) ainsi ils le séparent de sa mère dès que possible, à sa naissance.
Mais nous savons qu’il n’y a pas de lien plus fort entre une mère et son bébé ! Pourtant l’industrie rompt ce lien.

● On enlève les cornes des vaches sans anesthésie

Des millions de poussins sont tués chaque jour à cause de l’industrie des œufs. Si l’on considère seulement les Etats-Unis, plus de 260 millions sont tués chaque année. Dans les couvoirs, les poussins sont triés et ceux qui ne peuvent produire des œufs sont tués car ils ne peuvent être vendus, n’étant pas une race de viandes commercialisées. Ils sont sans valeur pour l’industrie des œufs. Cette pratique est mondiale. (Les races de viandes de poulets commercialisées ont été génétiquement manipulées afin que la poitrine et la chair se développent beaucoup plus.)

Aujourd’hui les poules industrielles ont été génétiquement modifiées et leur race produit 200 à 350 œufs par an. Naturellement, les poules qui n’ont pas été génétiquement modifiées pondent seulement 12 à 15 œufs par an. Pondre un œuf peut être un processus très douloureux pour la poule. À cause de leur carence en calcium en conséquence de la production de la coquille, les
poules souffrent souvent d’os brisés et d’ostéoporose. Le journal agricole Lancaster déclara que « pour la production annuelle des œufs, une poule utilisera une quantité de calcium (jusqu’à 30 fois) plus importante que son propre squelette. Les poules souffrent également souvent d’infections causées par la casse de l’œuf dans leur corps et de cancer des ovaires.

● Il va sans dire que les animaux ressentent aussi de la douleur émotionnelle lors de la perte d’un autre animal.

Dieu se préoccupe-t ’Il de la vie des animaux ?

La mort des êtres vivants n’était pas dans le plan originel de Dieu. Dans le jardin d’Eden la mort n’existait pas. Toutes les créatures vivaient en paix et dans le bonheur absolu. Mais la désobéissance d’ Adam et Eve amena la malédiction sur terre. Certains animaux ont commencé à s’attaquer et à se manger mutuellement. Alors que les années passaient et que la méchanceté des hommes augmentait, les hommes ont commencé à manger la chair des animaux.

Même si Dieu se soucie de toutes Ses créatures, à un certain moment dans l’histoire, Dieu donne à l’homme la permission de manger des animaux purs. Ce fut à cause de certaines
circonstances et parce qu’à Ses yeux la vie humaine a plus de valeur que la vie des animaux :

● « Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers ; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup
plus qu’eux ? » Matthieu 6:26

● « Puis Dieu dit : Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance, et qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre, et sur tous
les reptiles qui rampent sur la terre. » – Genèse 1:26

● « Qui nous instruit plus que les bêtes de la terre, et nous donne l’intelligence plus qu’aux oiseaux du ciel ? »- Job 35:11

● « Tu lui as donné la domination sur les œuvres de tes mains, Tu as tout mis sous ses pieds, les brebis comme les bœufs, et les animaux des champs, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui parcourt les sentiers des mers. Éternel, notre Seigneur ! Que ton nom est magnifique sur toute la terre. » – Psaumes 8:6-9

À travers ces versets, nous pouvons voir que Dieu a mis l’être humain au-dessus des autres créatures de la terre ! Mais nous pouvons également lire que Dieu se soucie énormément de la vie des animaux. En ce moment même, Il est attristé de la façon dont ils sont traités. Les mauvaises conditions des animaux ont commencé car Adam et Eve désobéirent à Dieu, et par conséquent apportèrent le malheur sur toutes les créatures. Nous pouvons lire dans Genèse 3:14 que le serpent a été maudit « entre tous » les animaux, ce qui signifie que les autres animaux ont également été maudit :

● « L’Éternel Dieu dit au serpent: Puisque tu as fait cela, tu seras maudit entre tout le bétail et entre tous les animaux des champs, tu marcheras sur ton ventre, et tu mangeras de
la poussière tous les jours de ta vie. »

Plusieurs versets bibliques nous rappellent combien Dieu aime les animaux :

● « Le juste prend soin de son bétail, Mais les entrailles des méchants sont cruelles. » – Proverbes 12:10

● « Connais bien chacune de tes brebis, Donne tes soins à tes troupeaux ; »- Proverbes 27:23

● « Dieu dit : Que les eaux produisent en abondance des animaux vivants, et que des oiseaux volent sur la terre vers l’étendue du ciel. » – Genèse 1:20

● “ L’Éternel est bon envers tous, et Ses compassions s’étendent sur toutes Ses œuvres.” – Psaumes 145:9

● « Le loup et l’agneau paîtront ensemble, Le lion, comme le bœuf, mangera de la paille, et le serpent aura la poussière pour nourriture. Il ne se fera ni tort ni dommage Sur toute
ma montagne sainte, Dit l’Éternel. » – Esaïe 65:25

● « Interroge les bêtes, elles t’instruiront, les oiseaux du ciel, ils te l’apprendront; Parle à la terre, elle t’instruira; Et les poissons de la mer te le raconteront. Qui ne reconnaît chez
eux la preuve Que la main de l’Éternel a fait toutes choses ? Il tient dans sa main l’âme de tout ce qui vit, Le souffle de toute chair d’homme. » – Job 12:7-10

En réalité, le jugement tombera sur ceux qui détruisent la terre :

● « Les nations se sont irritées; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. » – Apocalypse 11:18

Ce texte provient du livre “The Bible Diet” que vous pouvez obtenir sur Amazon.