Dieu est en train de bâtir Son Eglise, son Temple. Cette construction a commencé avec Jésus la « Pierre angulaire »

Éphésiens 2 :20

« Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. »

Ce Temple est un temple spirituel composé non pas de briques mais de Pierres vivantes.

Tout au long des siècles, beaucoup de pierres ont été taillées dans la carrière du monde pour cette construction. Beaucoup de ces pierres ont été rejetées par le « constructeur » car imparfaites, impropres à la construction. C’étaient des « Pierres mortes ».

Etes-vous une Pierre vivante ?

Comment se rendre vivant pour le Seigneur ?

 

Etes-vous une pierre vivante ?

 

Dieu a besoin de pierres vivantes pour construire son Eglise :

Dans les Ecritures, l’image de l’érection d’un temple est fréquemment employée pour illustrer l’édification de l’Eglise. Pierre écrit, au sujet de la construction de ce temple : 

1 Pierre 2 :4-5

“Approchez-vous de lui, pierre vivante, rejetée par les hommes, mais choisie et précieuse devant Dieu ;

[5] et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ » 

 

Les apôtres travaillèrent dans la carrière des Juifs et des Gentils pour en extraire les pierres qu’ils placèrent sur les fondements. Ils bâtirent sur de solides fondements, sur le rocher des siècles lui-même. Ils employèrent à cet effet les pierres qu’ils avaient arrachées au monde. L’un après l’autre, les constructeurs les plus éminents tombèrent, frappés par l’ennemi. Etienne fut lapidé, Jacques tué par l’épée, Paul décapité, Pierre crucifié, Jean exilé. Et cependant l’Eglise grandissait. De nombreux ouvriers prenaient leur place, et ajoutaient pierre sur pierre à l’édifice. C’est ainsi que, lentement, s’édifiait l’Eglise de Dieu. 

Depuis le temps des apôtres, le temple de Dieu n’a cessé de se construire. En regardant en arrière, nous pouvons considérer les pierres vivantes qui sont entrées dans sa structure comme des rayons lumineux au milieu des ténèbres de l’erreur et de la superstition.

 

Des pierres mortes

Au travers les siècles, l’Evangile a touché beaucoup de cœurs. De nombreuses « pierres » ont été retranchées de la carrière du monde, mais beaucoup de ces pierres-là n’ont pas été ciselées, polies et poncées donc elles n’ont pas pu servir à la construction de l’édifice. Elles ont été rejetés par le constructeur. 

Quelques caractéristiques des « pierres mortes » :

Ce sont des cœurs non sanctifiés par la Parole :

Romains 6 :17-19

« Mais grâces soient rendues à Dieu de ce que, après avoir été esclaves du péché, vous avez obéi de cœur à la règle de doctrine dans laquelle vous avez été instruits.

[18] Ayant été affranchis du péché, vous êtes devenus esclaves de la justice. –

[19] Je parle à la manière des hommes, à cause de la faiblesse de votre chair. -De même donc que vous avez livré vos membres comme esclaves à l’impureté et à l’iniquité, pour arriver à l’iniquité, ainsi maintenant livrez vos membres comme esclaves à la justice, pour arriver à la sainteté. »

Des temples souillés, détruits, abîmés

 « Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. » 1 Cor 3 : 16-17

C’est pourquoi tout chrétien doit refuser toute pratique et tout style de vie qui nuit à son corps physique aussi bien qu’à son esprit (alcool, drogues, tabac…). Toutes ces substances souillent le corps, l’abiment, l’avilissent…

Dieu est Saint et Il ne peut habiter que là où il n’y a pas de péché, de mal !

1 Corinthiens 3 :17

« Si quelqu’un détruit le temple de Dieu, Dieu le détruira ; car le temple de Dieu est saint, et c’est ce que vous êtes. »

 

Des croyants formalistes : La foi sans les œuvres est morte

Jacques 2 :14-26

« Mes frères, que sert-il à quelqu’un de dire qu’il a la foi, s’il n’a pas les œuvres ? La foi peut-elle le sauver ?

 [17] Il en est ainsi de la foi : si elle n’a pas les œuvres, elle est morte en elle-même.

[18] Mais quelqu’un dira : Toi, tu as la foi ; et moi, j’ai les œuvres. Montre-moi ta foi sans les œuvres, et moi, je te montrerai la foi par mes œuvres.

 [26] Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte. » 

La foi authentique trouve une expression pratique, autrement elle n’est qu’une idée inutile.

 

Cette œuvre qui fera de nous des pierres vivantes est individuelle et personnelle : c’est la sanctification

 

2 Corinthiens 7 :1

« Ayant donc de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de toute souillure de la chair et de l’esprit, en achevant notre sanctification dans la crainte de Dieu. »

1 Thessaloniciens 4 :3-7

« Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de l’impudicité ;

[4] c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté,

[5] sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu ;

[6] c’est que personne n’use envers son frère de fraude et de cupidité dans les affaires, parce que le Seigneur tire vengeance de toutes ces choses, comme nous vous l’avons déjà dit et attesté.

[7] Car Dieu ne nous a pas appelés à l’impureté, mais à la sanctification. »

 

 « Le temple de Jérusalem était construit en pierres de taille prises dans les montagnes. Chacune d’elles, ayant sa place désignée à l’avance, avait été équarrie, polie et éprouvée avant d’être à pied d’œuvre. Une fois-là, le travail se faisait sans qu’on entendît le bruit d’un marteau. Cette construction représente le temple spirituel de Dieu, composé de matériaux provenant de toute nation, de toute langue, de tout peuple, de toute classe, des grands et des petits, des riches et des pauvres, des savants et des ignorants. Mais il ne s’agit pas de substances inertes devant être façonnées au moyen du marteau et du ciseau ; ce sont des pierres vivantes, prises dans le monde par le moyen de la vérité. Le grand architecte, le Maître du temple, est maintenant occupé à les équarrir, à les polir, à les préparer à occuper leur place respective dans ce temple spirituel. Une fois achevé, celui-ci sera parfait dans toutes ses parties et fera l’admiration des anges et des hommes, car Dieu en est l’architecte et le constructeur. » CL 231

Sans cette sanctification nous resterons des pierres mortes. C’est bien dans cette vie que nous devons être polis et ciselés. Quand Jésus reviendra il n’emportera que des pierres taillées, prêtes à être ajoutées à l’édifice.

 

La construction du troisième temple

Dans certains milieux protestants et évangéliques, on croit que la Bible prédit la construction d’un troisième temple dans lequel le Messie viendra à la fin (rappelez-vous qu’il y a eu le Temple de Salomon, c’était le premier, le temple de Zorobabel le deuxième). C’est aussi, bien sûr, l’espoir de beaucoup de Juifs qui se battent depuis que l’Etat d’Israël existe pour la réalisation de ce projet. Mais qu’en est-il ?

Que dit la Parole de Dieu à ce propos ?

Dans le livre d’Ezéquiel à partir du chapitre 40, il nous est parlé d’un temple particulier où le Messie viendra pour y demeurer éternellement :

Ezéquiel 43 : 7 « Il me dit : Fils de l’homme, c’est ici le lieu de mon trône, le lieu où je poserai la plante de mes pieds ; j’y habiterai éternellement au milieu des enfants d’Israël. »

Il est bien évident qu’il ne s’agit pas d’un temple en briques :

Premièrement, parce que, en crucifiant Jésus, le peuple d’Israël a perdu le privilège d’être Son peuple

 Lorsque le Christ, vers la fin de son ministère, jeta un dernier coup d’œil sur l’intérieur du temple, il dit : 

Matthieu 23 :38

« Voici, votre maison vous sera laissée déserte »

 

Jusque-là, ce sanctuaire était pour lui “la maison du Père” ; mais lorsqu’il en franchit les portes pour la dernière fois, la présence de Dieu se retira pour toujours de cet édifice élevé à sa gloire. 

 Deuxièmement le temple d’Ezéquiel 40 ne peut être fabriqué en briques car il nous est dit qu’il demeurera éternellement.

 Certaines images de cette longue description d’Ezéquiel sont similaires à celles que nous trouvons dans le livre de l’Apocalypse lors de la description du Temple de la Nouvelle Jérusalem qui descendra sur la terre après le millenium : voici des indices qui le prouvent :

Ezéquiel 40-48 Ap 21-22
« Il me dit : Fils de l’homme, c’est ici le lieu de mon trône, le lieu où je poserai la plante de mes pieds ; j’y habiterai éternellement au milieu des enfants d’Israël. » 43 : 7 « Et j’entendis du trône une forte voix qui disait : Voici le tabernacle de Dieu avec les hommes ! Il habitera avec eux, et ils seront son peuple, et Dieu lui-même sera avec eux. » AP 21 : 3
« Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d’arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n’auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire » 47 : 12 « Au milieu de la place de la ville et sur les deux bords du fleuve, il y avait un arbre de vie, produisant douze fois des fruits, rendant son fruit chaque mois » 22 : 2
Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. » Ez 47 : 12 , et dont les feuilles servaient à la guérison des nations. » 22 : 2
« Du côté méridional quatre mille cinq cents cannes, et trois portes : » 48 : 33 « L’orient trois portes, au nord trois portes, au midi trois portes, et à l’occident trois portes. » 21 : 13
« Et, dès ce jour, le nom de la ville sera : l’Eternel est ici. » Ez 48 :35 « Et Dieu lui-même sera avec eux. » 

Ap 21 : 3

 

Le troisième temple que Dieu veut construire est un temple spirituel. Chaque personne qui accepte Jésus comme son Sauveur personnel peut devenir une pierre vivante qui entrera dans la construction de ce futur temple. L’apôtre Paul nous dit : 

1 Corinthiens 3 :16

« Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous ? »

Oui, nous avons le privilège et l’opportunité de faire partie du troisième temple ! Et quand nos corps seront purifiés de toute souillure, alors, Dieu, par son Esprit Saint, viendra pour y faire sa demeure : ce sera la pluie de l’arrière-saison qui nous préparera pour voir notre Sauveur face à face, pas en Palestine mais sur les nuées du ciel.

Les 144000 seront les dernières pierres vivantes ajoutées à cet édifice qui commença à être bâti par Jésus lui-même la « Pierre angulaire ».

Si nous voulons faire partie de cet édifice nous devons refléter l’image de Dieu dans nos vies, dans nos paroles et dans nos actes. 

 Vous  et moi pouvons faire partie de ce magnifique édifice éternel. Dieu désire bâtir un grand temple, le plus grand possible composé d’êtres humains faibles et pécheurs comme vous et moi, mais transformés par Sa puissance et par Sa grâce en pierres vivantes.

Cette édification est à la fois physique, mentale et spirituelle :

1 Pi 2 : 5 « Et vous-mêmes, comme des pierres vivantes, édifiez-vous pour former une maison spirituelle, un saint sacerdoce, afin d’offrir des victimes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ. »

Ne regardez pas vers la Palestine comme certains le font en espérant que c’est là-bas que les prophéties vont se réaliser. L’Israël physique n’est plus dans les prophéties, il s’agit de l’Israël spirituel. Le salut est individuel, et il est offert aussi à tous les juifs bien sûr. 

Jésus ne mettra plus les pieds sur cette terre souillée, avant qu’elle ne soit restaurée et recréée après le Millenium.

1 Thessaloniciens 4:17

« Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. »

Jésus ne pose pas les pieds sur cette Terre, Il reste dans les « airs » et c’est là où Son peuple le rejoint

La doctrine qui dit qu’un troisième temple sera reconstruit pour accueillir le Messie n’est pas biblique. 

 

Résumons :

Dieu veut faire de nous des pierres vivantes. Ces pierres vivantes sont taillées et ciselées dans la carrière du monde, pendant notre vie. Elles sont rendues parfaites par la grâce de Dieu travaillant dans nos cœurs

Certaines pierres sont restées mortes : elles n’ont pas voulu être polies, transformées, elles ne peuvent pas être ajoutées à l’édifice

Le troisième temple que Dieu veut construire est un temple spirituel composé de tous ceux qui acceptent Jésus comme Sauveur : ce sont des pierres vivantes

Les 144000 seront les dernières pierres ajoutées à l’édifice qui commença à être bâti par Jésus, qui en est la pierre angulaire

Dieu n’a plus besoin de ciment pour bâtir son temple mais de cœurs ouverts à l’œuvre de Sa grâce

 

Notre cœur est-il encore souillé par le péché ?

 Dans ce cas, purifions le temple de l’âme et préparons-nous aux averses de la pluie de l’arrière-saison. Le Seigneur ne rafraîchira jamais par sa présence un cœur non purifié. Puisse Dieu nous aider à mourir au moi de sorte que Christ, l’espérance de la gloire, demeure en nous !