Nous sommes au cœur d’une bataille :

Apocalypse 12 :7-9

« Et il y eut guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent,

[8] mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel.

[9] Et il fut précipité, le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, il fut précipité sur la terre, et ses anges furent précipités avec lui. »

C’est une bataille invisible et nous sommes au centre des tirs mais nous n’en sommes pas forcément conscients. Cependant, si on ne la voit pas, on la ressent car on est souvent tiraillé. On se sent mal.

Les bons et les mauvais anges sont après nous, les uns pour nous protéger, les autres pour nous faire tomber.

C’est une bataille pour la possession de notre esprit. On a à faire avec :

Éphésiens 6 :12

« Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. »

Et nous devons combattre cette guerre spirituelle avec des armes spirituelles :

2 Corinthiens 10 :4

« Car les armes avec lesquelles nous combattons ne sont pas charnelles ; mais elles sont puissantes, par la vertu de Dieu, pour renverser des forteresses. »

Satan veut nous aliéner, nous captiver, nous faire tomber dans le péché. Il nous inspire des pensées traumatisantes, négatives, douloureuses, tristes. Nous devenons amers ou rebelles, nous sommes en colère.

Deux avenues sont devant nous : ou bien devenir négatifs en cédant à la tentation ou bien accepter Christ dans nos cœurs et pouvoir guérir, changer, recevoir SA victoire.

Cette guerre est en fait la guerre contre le péché, c’est lui qui nous sépare de Dieu. Le péché est un destructeur qui finira par nous anéantir complétement.

Alors Dieu a imaginé un plan de sauvetage car le péché conduit à la mort :

Romains 6 :23

« Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur. »

Dieu a retroussé ses manches pour nous tirer du bourbier dans lequel nous nous sommes enfoncés. En la personne de Jésus, « l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde », Dieu nous offre un moyen de réconciliation : SA vie sans péché et SA mort expiatoire nous sont attribués.

Mais que faut-il faire pour être libéré du mal et de la mort ?

Il faut que Dieu effectue un sevrage de notre attachement au péché afin qu’Il puisse détruire le péché sans nous détruire. Ce sevrage, Il l’effectue en permettant au chaos du péché de nous toucher de près.

Dieu nous dit : veux-tu vivre avec le péché ? Alors laisse moi te montrer ce qu’il est réellement !

 C’est une chose hideuse qui dérobe la vie des bébés, qui donne plaisir et prospérité aux plus forts et aux plus cruels.

Le péché tisse l’injustice dans le tissu de la société qu’il domine exploitant les faibles et les plongeant dans le vice et l’ignorance.

Il trompe les masses et les engage dans des guerres qui les envoient en enfer par milliers

Le péché répand des maladies qui infectent aussi bien les spectateurs que les acteurs

Il garde les classes pauvres dans la pauvreté, les obligeant à obéir aux moindres désirs de leurs exploiteurs sans conscience

Le péché étouffe les oiseaux qui chantent par les fumées des usines qui rendent les riches toujours plus riches

Il dérobe au monde la connaissance de l’Amour de Dieu et son attention pour chaque créature

Il produit tant de culpabilité, de dégoût de soi-même, d’amertume, d’angoisse que beaucoup en sont malheureux et mentalement affectés

Finalement il rend l’âme si noire que celle-ci ne pourrait se réjouir de la pureté du Ciel rendant sa destruction la seule option

Les cœurs humains n’aperçoivent pas clairement toute la trajectoire du péché. C’est pourquoi quand les conséquences arrivent à leur porte les affligeant eux ou leurs proches, ils réalisent ce qu’il est vraiment.

Donc Dieu espère, en nous y exposant, nous guérir de son infection par une sorte de vaccination. Il espère produire en nous un dégoût profond pour ce Mal qui nous affecte au plus profond de nous-mêmes.

J’aimerais, dans cette vidéo, examiner nos conflits intérieurs, leurs racines profondes et comment trouver la paix, la guérison et la purification.

 

Repentance et Purification du péché

 

Dans ce conflit, on n’a pas le choix car on est né sur le terrain de l’ennemi. Cependant, il n’est pas sans espoir. Dieu nous donne l’assurance de Son aide car Il est venu nous sauver. Il nous assure que :

Jean 16 :33

« Vous aurez des tribulations dans le monde ; mais prenez courage, j’ai vaincu le monde. »

Il nous aidera à sortir des conflits intérieurs que nous traversons.

Jésus nous a montré l’exemple : Il passait beaucoup de temps à prier, à parler à Son Père Céleste pour recevoir la force spirituelle pour son combat quotidien, Il ressortait de ces rencontres remplies de grâce et de force pour la victoire sur le Mal, sur les émotions négatives, les pensées déprimantes et les tentations.

Quand on est envahi de pensées négatives, de culpabilité et que notre espérance est très mince, que peut-on faire et comment obtenir la victoire ?

  • Premièrement réaliser qu’il doit y avoir autre chose, qu’on ne peut vivre ainsi et qu’on peut changer
  • Deuxièmement, trouver un groupe de soutien : amis ou familles, église qui prie pour ceux qui sont endommagés par leur histoire, leur culture, leur enfance

Tant qu’il y a encore un petit rayon de lumière dans l’âme il y a de l’espoir :

Ésaïe 42 :3

« Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n’éteindra point la mèche qui brûle encore ; Il annoncera la justice selon la vérité. »

Dieu seul voit tout ce qui nous est arrivé et Il comprend ce que nous sommes et ressentons, Il désire atteindre nos cœurs et y répandre sa grâce, Son baume de guérison.

Si nous avons un peu de foi même grosse comme un grain de sénevé, cela lui suffit. Il se servira de ce peu pour entamer un travail de guérison.

Romains 12 :2

« Ne vous conformez pas au siècle présent, mais soyez transformés par le renouvellement de l’intelligence, afin que vous discerniez quelle est la volonté de Dieu, ce qui est bon, agréable et parfait. »

Dieu désire que nous soyons heureux, joyeux et vigoureux :

3 Jean 1 :2

« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme. »

Que nous ayons de bonnes relations avec les autres.

Mais comment changer et découvrir ce nouveau monde ?

Car force est de constater que l’on ne peut se changer par soi-même.

On a bien essayé sans grands résultats, on a essayé l’apaisement des pensées obsédantes par les drogues, l’alcool, les distractions, le cinéma, les médias, pour échapper à la douleur des pensées négatives.

Mais Dieu est le Créateur : seul Il peut nous récréer et récréer nos pensées. Mais comme Il est un gentleman poli et non un voleur, il a besoin de notre consentement, de notre permission pour intervenir.

Donc, il nous faut lui demander :

Matthieu 7 :7

« Demandez, et l’on vous donnera ; cherchez, et vous trouverez ; frappez, et l’on vous ouvrira. »

Et cela avec insistance. Il veut encourager notre foi et la fortifier, c’est pourquoi nous devons persévérer et communier avec Lui, nous approcher de Lui afin de recevoir l’aide dont nous avons besoin.

Nous apprenons à tout dire à Jésus de notre vie réelle, de nos besoins, de nos fardeaux ; notre âme communie avec Lui et ainsi nous voyons mieux et pouvons entendre Sa voix parler à nos cœurs.

 

Le parcours de Prière 

Chaque matin, nous consacrons à nouveau notre vie à Dieu. Nous passons un moment d’intimité avec Lui et là, Jésus s’approche de nous tandis qu’Il parcourt avec nous les pages de notre vie.

Et que voit-t-Il ?

Il voit les expériences que nous avons traversées : le rejet, l’abus, la méchanceté des autres.

Il voit nos larmes, nos souffrances et tout ce que nous avons oublié.

Il voit nos mauvais choix. Oui il voit tout, sait tout et comprend tout.

Il vient à nous pour nous libérer de nos blessures et de nos fautes.

Il veut nous purifier de tout ce que Satan a fait dans nos vies.

Voulez-vous marcher avec Lui à travers les pages de votre vie et Le laisser laver ce qui n’est pas de Lui (les scories) et vous donner un cœur pur ?

Car nous devons bien reconnaitre que :

Jérémie 17 :9

« Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant : Qui peut le connaître ? »

C’est pourquoi le Saint Esprit doit éclairer nos cœurs et nos esprits pour nous révéler en quoi nous ne sommes pas comme Jésus, là où ne sommes pas en accord avec les principes et l’esprit de Sa loi. David parle aussi des fautes cachées :

Psaumes 19 :12

« Qui connaît ses égarements ? Pardonne-moi ceux que j’ignore. »

Et des racines d’amertume :

Hébreux 12 :15

« Veillez à ce que nul ne se prive de la grâce de Dieu ; à ce qu’aucune racine d’amertume, poussant des rejetons, ne produise du trouble, et que plusieurs n’en soient infectés ; »

Il est essentiel d’aller jusqu’aux racines sinon, elles feront pousser des rejetons et on sera sans cesse infecté pas ses fruits qui empoisonnent notre jugement, pervertissent nos perceptions et aveuglent notre compréhension des autres.

Il nous faut découvrir ces racines et confesser ce mal profond afin de marcher dans la lumière.

Ne nous effrayons pas de cette expérience car Jésus s’approche de Son peuple non comme un juge sévère (bien qu’Il doit nous juger) mais surtout comme un ami et un avocat.

Ecoutons cette parole :

Malachie 3 :1-3

« Voici, j’enverrai mon messager ; Il préparera le chemin devant moi. Et soudain entrera dans son temple le Seigneur que vous cherchez ; Et le messager de l’alliance que vous désirez, voici, il vient, Dit l’Eternel des armées.

[2] Qui pourra soutenir le jour de sa venue ? Qui restera debout quand il paraîtra ? Car il sera comme le feu du fondeur, Comme la potasse des foulons.

[3] Il s’assiéra, fondra et purifiera l’argent ; Il purifiera les fils de Lévi, Il les épurera comme on épure l’or et l’argent, Et ils présenteront à l’Eternel des offrandes avec justice. »

Malachie 3 :5

« Je m’approcherai de vous pour le jugement, Et je me hâterai de témoigner contre les enchanteurs et les adultères, Contre ceux qui jurent faussement, Contre ceux qui retiennent le salaire du mercenaire, Qui oppriment la veuve et l’orphelin, Qui font tort à l’étranger, et ne me craignent pas, Dit l’Eternel des armées. »

Ce texte décrit un processus de raffinement, de purification des cœurs humains. C’est un processus éprouvant mais c’est le seul moyen pour enlever les impuretés. Et, à la fin, l’âme est amenée près du Père Céleste, obéissante et juste.

Nous pouvons coopérer avec Christ dans cette transformation :

2 Corinthiens 13 :5

« Examinez-vous vous-mêmes, pour savoir si vous êtes dans la foi ; éprouvez-vous vous-mêmes. Ne reconnaissez-vous pas que Jésus-Christ est en vous ? à moins peut-être que vous ne soyez réprouvés. »

Chaque matin, dans notre temps de prière, nous nous examinons, nous communions avec nous-mêmes, nous revoyons nos actions de la veille en y réfléchissant. Ainsi nous apprenons à mieux nous connaître, à scruter nos motivations, les principes qui nous font agir. Cette revue quotidienne de nos actes et pensées est nécessaire pour atteindre la maturité du caractère :

Romains 2 :15

« Ils montrent que l’œuvre de la loi est écrite dans leurs cœurs, leur conscience en rendant témoignage, et leurs pensées s’accusant ou se défendant tour à tour. »

Notre conscience doit nous approuver ou nous condamner.

 A la suite de cet examen, nous confessons devant Jésus tout ce qui nous accuse et Il applique son sang sur tous les aspects de notre vie : notre conduite, nos pensées, nos sentiments, nos motivations, nos inclinations et nos impulsions. Toutes ces choses nous séparent de Dieu : il nous faut donc arriver à être en accord avec Lui.

En effet : « La sainteté c’est être en harmonie avec Dieu »

Dans ce temps de prière du matin, il se peut que Dieu, par le Saint Esprit, nous rappelle des souvenirs du passé, des choses qui n’ont pas été réglées avec les autres ou avec Dieu. Il se peut que Dieu nous montre que les réactions que nous avons, nos colères peuvent être liées à des fausses directions dans notre enfance ou des erreurs de pensée que nous avons cultivées, des façons de réagir pour nous protéger.

Il est possible que nous passions par des périodes de dépression, d’anxiété, de crainte et que nous soyons tentés d’enterrer nos émotions dans des distractions ou des addictions…

Dieu ne veut pas que nous nous effrayions et fuyions mais que nous acceptions de confesser nos fautes et changer sous Sa direction. Il va nous conduire pas à pas :

Hébreux 7 :25

« C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur. »

Pourquoi devons nous passer par ces expériences majeures ? Parce que :

Ecclésiaste 12 :14

« … Dieu amènera toute œuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal. »

 

Oui Dieu désire que Son église soit celle décrite en :

Éphésiens 5 :27

« Afin de faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible. »

Le but de cette purification est la restauration dans l’état de pureté originelle quand Adam et Eve furent créés. Si nous voulons un monde nouveau, une Terre nouvelle où l’on ne verra plus tous les signes de dégénérescence, de déclin, de maladie, de vice et de mort, alors il nous faut vivre différemment selon le plan originel de Dieu, selon la grande loi d’Amour pour Dieu et pour le prochain.

Pour parvenir à ce niveau, il nous faut nous livrer à cette expérience de transformation totale devant Jésus. Je vais me faire encore plus pratique pour terminer ce sujet et je vous invite à étudier le chemin pour la purification.

Culte personnel

Dans votre temps de culte personnel avec Jésus chaque, jour vous pouvez suivre ce schéma qui vous permettra de parvenir à la purification et la libération des traumatismes du passé.

Tout péché est un désaccord avec les principes de Dieu. Nos mauvaises impulsions viennent de nos pensées erronées, de nos sentiments cultivés dès notre conception. Nous avons aussi hérité de tendances au péché dans notre lignée familiale. Toutes ces impulsions, tendances négatives nous ont été transmises par des démons dans notre famille. Ils ont accès en nous à cause de nos fausses conceptions et ils nous influencent et nous tentent.

Le secret de la pureté

Elle vient de Jésus qui veut nous aider, nous guérir. Il nous rappelle toutes ces choses douloureuses, toutes nos fautes afin que nous nous humiliions, nous nous repentions et alors il peut nous purifier. Il ne peut le faire sans notre consentement. Il va nous délivrer même des souvenirs douloureux. Il va restaurer les dommages causés par Satan et ses mauvais anges.

 

La prière de purification

Ésaïe 43 :25

« C’est moi, moi qui efface tes transgressions pour l’amour de moi, Et je ne me souviendrai plus de tes péchés. »

C’est une promesse et une assurance que Jésus nous entend et désire effacer toute faute. Ainsi, l’ayant pris sur lui-même, il pourra les placer sur le bouc émissaire c’est-à-dire Satan.

Rappelons-nous que chaque fois où nous avons regardé aux gens plutôt qu’à Jésus, chaque fois que nous nous sommes appuyés sur des choses plutôt que sur Lui, nous avons violé les principes de Dieu.

Je prendrai par exemple la recherche de l’amour, de la sécurité, de l’approbation des autres, la satisfaction de sa soif spirituelle par de la nourriture, la recherche des possessions ou des plaisirs mondains au lieu de Dieu…

 

Plan de prière

 

  • Louange

Action de grâce pour les bénédictions spécifiques reçues surtout pendant les dernières 24 heures

  • Confession

Des mauvaises conduites, des pensées négatives, des sentiments mauvais, des désirs injustes, de la critique, du ressentiment, de l’amertume, des souvenirs douloureux.

 Réclamer alors le sang de Jésus pour les couvrir et recevoir la guérison

  • Effacement

Demander à Jésus de nettoyer notre mémoire et notre cœur de ces choses. Lire des textes en rapport avec ce que l’on a confessé ce jour car on est purifié par la Parole :

Éphésiens 5 :26

« Afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, »

  • Restauration

Demander à Jésus d’écrire Sa loi dans notre cœur, spécifiquement concernant le péché particulier ou l’émotion pénible confessée.

– Demander à Dieu de nous remplir du Saint Esprit et d’apprendre à reconnaitre Sa voix, son murmure doux et léger :

Ésaïe 30 :21

« Tes oreilles entendront derrière toi la voix qui dira : Voici le chemin, marchez-y ! Car vous iriez à droite, ou vous iriez à gauche. »

Jean 14 :26

« Mais le consolateur, l’Esprit-Saint, que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses, et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »

 

– Lui demander de recréer en nous Son caractère alors qu’Il écrit Sa loi dans notre cœur. Clamer la promesse de :

Hébreux 8 :10-12

« Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur : Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur ; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple.

[11] Aucun n’enseignera plus son concitoyen, Ni aucun son frère, en disant : Connais le Seigneur ! Car tous me connaîtront, Depuis le plus petit jusqu’au plus grand d’entre eux ;

[12] Parce que je pardonnerai leurs iniquités, Et que je ne me souviendrai plus de leurs péchés. »

  • Intercession

Après cette purification du cœur, nous pouvons nous approcher de Dieu et intercéder pour nous-mêmes et pour les autres (ceux pour qui nous avons choisi d’intercéder chaque jour) Dieu pourra nous entendre selon la promesse :

Psaumes 66 :18

« Si j’avais conçu l’iniquité dans mon cœur, Le Seigneur ne m’aurait pas exaucé. »

 

Il nous faudra souvent recommencer, chaque matin même.

 En effet tout au long de nos journées, il nous arrivera encore de rencontrer des difficultés, d’avoir des émotions négatives, des peurs, des épreuves, il sera bon alors de demander au Seigneur dans notre culte du matin le pourquoi de ces choses, de nous en montrer l’origine pour les confesser afin qu’Il opère une guérison.

Il désire que nous soyons en paix, forts et joyeux et non découragés et harassés. Confions lui toutes choses et faisons lui confiance qu’Il nous révèlera tout ce qui est nécessaire à notre paix.

 

La fin du voyage approche

Tous les événements autour de nous, nous disent que le voyage vers la Ciel, la Canaan Céleste, est presque achevé.

Nous nous préparons pour ce nouveau monde par la prière et la communion avec Dieu. Les anges voient nos efforts, notre foi, nos cœurs grandir dans la pureté et ils se réjouissent que bientôt nous pourrons être à eux réunis.

Ésaïe 26 :20-21

« Va, mon peuple, entre dans ta chambre, Et ferme la porte derrière toi ; Cache toi pour quelques instants, Jusqu’à ce que la colère soit passée.

[21] Car voici, l’Eternel sort de sa demeure, Pour punir les crimes des habitants de la terre ; Et la terre mettra le sang à nu, Elle ne couvrira plus les meurtres. »

L’heure est tardive et le temps est court jusqu’au Retour de Jésus. Il attend de prendre Son peuple avec Lui. Seulement, chaque personne doit avoir eu la chance d’entendre et de se décider pour la vérité et de vivre une vie pure.

Maintenant est notre opportunité de vivre en harmonie avec Dieu car Il avait créé la race humaine pour que chacun soit un temple où le Créateur pouvait demeurer. Le péché, l’amour du moi a souillé ce temple de l’âme et c’est l’ennemi Satan qui l’a occupée.

En purifiant le temple de Jérusalem il y a 2000 ans (voir Jean 2 : 13 -25) Jésus a annoncé Sa mission de purifier le temple de nos âmes de toute pollution et de tout péché et de nous ramener à l’harmonie avec Sa loi. A ce moment-là, Satan n’aura plus accès à nos personnes car rien en nous ne répondra à ses sophismes :

Éphésiens 2 :22

« En lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit. »

« Le pardon a une signification plus vaste que beaucoup ne se l’imaginent. Quand Dieu nous dit qu’Il ne se lasse pas de pardonner”, il ajoute, comme si la portée de cette promesse dépassait notre compréhension : “Car mes pensées ne sont pas vos pensées, et vos voies ne sont pas mes voies, dit l’Éternel. Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre, autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies, et mes pensées au-dessus de vos pensées.” Ésaïe 55 :8, 9. Le pardon de Dieu n’est pas seulement un acte judiciaire par lequel il nous affranchit de la condamnation. Ce n’est pas simplement le pardon du péché, c’en est la délivrance. L’amour rédempteur transforme le cœur. David avait bien compris toute la portée de ce pardon quand il demandait : “0 Dieu ! Crée en moi un cœur pur, renouvelle en moi un esprit bien disposé”, ou encore : “Autant l’orient est éloigné de l’occident, autant il éloigne de nous nos transgressions.” Psaumes 51 :12 ; 103 :12. » Heureux ceux qui 135